Des journalistes mauritaniens à l'école de l'Omvs

  • atelier de formation du REJAO, Nouakchott, 20 avril 2017
  • cérémonie d'ouverture de l'atelier REJAO, Nouakchott, 20 avril 2017

Le Réseau mauritanien des Journalistes pour les activités de l’OMVS (REJAO Mauritanie) a organisé avec l'appui de cette dernière, les 20 et 21Avril 2017, à Nouakchott, un atelier de sensibilisation et de formation sur les missions, programmes et réalisations de l’OMVS.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Coordonnateur de la Cellule Omvs de Mauritanie M. Mohamed El Moctar, en présence du Directeur général de la Société de Gestion et d’Exploitation du barrage de Diama, M. Tamsir Ndiaye, de M. Issa Ould Yedaly, représentant du Ministère des Relations avec le Parlement et la Société Civile, ainsi que de nombreuses personnalités du monde de la presse. M. Moctar a vivement félicité le Haut-Commissariat de l’OMVS et le RFEJAO pour avoir initié cet atelier, en raison des importants enjeux et besoins de communication de l’organisation commune régionale.

Plusieurs communications ont été présentées à cette occasion par des responsables et experts de l’Omvs. La leçon inaugurale, délivrée par le Directeur général de la Société de Gestion et d’Exploitation du barrage de Diama, M. Tamsir Ndiaye, a permis de camper le contexte historique de création de l’organisation, les grands textes qui en constituent le fondement juridique et qui donnent son originalité à l’Organisation, les enjeux et les modalités de la coopération des 4 Etats membres autour de la gestion du fleuve Sénégal. Au-delà des textes, il y a aussi des valeurs qui expliquent la solidité et la résilience de l’Omvs, dira M. Ndiaye, évoquant l’esprit de solidarité qui prévaut au plus haut niveau décisionnel, à savoir les Chefs d’Etat.

La seconde communication délivrée par le Chef de la Division des Infrastructures du Haut-commissariat, M. Mamadou Maciré Diakité, a donné des informations détaillées sur la politique énergétique de l’Omvs, tandis que M. Moriba Koné, Directeur de la Navigation à la SOGENAV, fera un exposé pointu sur le Système de transport multimodal de l’Omvs, en particulier l’état de mise en œuvre du Volet navigation sur le fleuve. M. Babacar Diong, Chef du Centre de documentation et d’archivage de l’OMVS (CDA) a présenté une dernière communication mettant en relief l’histoire du centre, son renouveau récent et surtout les modalités d’accès à ces précieuses et importantes ressources, soit plus de 14 000 références.

Le fonctionnement combiné des ouvrages de Manantali et Diama, les principes de l’architecture institutionnelle de l’Organisation, l’impact des réalisations qui s’étend bien au-delà du territoire du bassin, les enjeux de la navigation sur le fleuve, sont quelques uns des points qui ont particulièrement retenu l’attention de la vingtaine de journalistes ayant pris part aux travaux, dont certains découvraient par exemple que Dakar et Nouakchott sont approvisionnés en eau potable à partir du fleuve, grâce aux installations de l’Omvs.

Au terme des travaux, le Coordonnateur du REJAO M. Cheikh Tidiane Dia, a adressé au nom du réseau, des remerciements appuyés aux autorités de l’Omvs et aux experts venus partager leurs connaissances. Il a redit l’engagement du Rejao à faciliter la diffusion d’une information de qualité, juste et pertinente pour communiquer sur les réalisations, missions et impacts des programmes de l’OMVS.

Le REJAO Mauritanie a été mis en place le 17 mars 2016 à Nouakchott scellant la volonté commune des journalistes membres et de l’Omvs d’œuvrer ensemble à une meilleure connaissance, par le public des 4 Etats, des problématiques de développement liés à la gestion du bassin du fleuve Sénégal. L’Omvs a également appuyé la mise en place de réseaux similaires au Sénégal, en Guinée et au Mali.