Le Haut-Commissaire de l’OMVS en tournée dans la région de Kayes

  • le HC plante un manguier dans la mosquée de Banganoura
  • En visite sur les sites de recasements
  • A l'écoute des techniciens

Le Haut-Commissaire de l’Omvs a entamé hier une visite de terrain dans la région de Kayes, à la tête d’une forte délégation comprenant ses collaborateurs, des représentants de l’administration locale et des collectivités. M. Hamed Diane Séméga est venu se rendre compte personnellement de l’état d’avancement des projets de l’Organisation dans la région, à commencer par les activités liées au Plan de gestion environnemental et social (PGES) élaboré pour minimiser les impacts du barrage de Gouina en construction dans la région.

La journée du 18 février a ainsi démarré par la visite de Banganoura (commune de Diamou), l’un des 4 sites de recasement en cours d’aménagement dans le cadre du PGES. En compagnie des techniciens et du Maire de Diamou, le Haut Commissaire a parcouru pendant 2 heures le site et ses infrastructures avant de procéder à la plantation d’un manguier dans la cour de la mosquée, façon de donner symboliquement sans doute le coup d’envoi au reboisement du site qu’il a fortement appelé de ses vœux. Cap ensuite sur les sites de Foukara et Tomboloukoto, auxquels le patron de l’OMVS consacrera une égale et méticuleuse attention.

Tout en saluant le bon état d’avancement général des travaux, le Haut commissaire insistera sur la prise en compte, le respect des traditions et de la culture locales dans les solutions techniques envisagées par le projet, quitte à apporter immédiatement les correctifs nécessaires. L’attention aux intérêts de ces populations : ce sera la pierre angulaire de son message durant toute cette journée : « il ne s’agit pas seulement de déplacer et de réinstaller, il s’agit de créer les conditions pour un nouveau départ dans la vie », a martelé M. Séméga. Cette préoccupation s’est d’ailleurs illustrée par les visites de courtoisie aux habitants et notables de 2 villages concernés par le déplacement, où la délégation a été reçue avec chaleur : Foukara où le Chef de Village a remercié l’Omvs des dispositions prises pour offrir une nouvelle vie aux populations impactées; Dogou, petit hameau de quatre ménages qui se retrouvera à Foukara.

Rappelons que l’OMVS, à travers la SOGEM, a mobilisé près de 8 milliards de FCFA pour le PGES, dont 2.568.255.233 francs Cfa pour la construction des maisons, équipements collectifs et ouvrages d’alimentation en eau pour les populations affectées par le projet de Gouina. Quatre sites de recasement ont été choisis dont trois dans la commune de Diamou (Banganoura, Foukara et Tamboloukoto) et un dans la commune de Bafoulabe (Talari). Le Plan d’Action de Reinstallation (PAR) conçu dans le cadre du PGES de Gouina prévoit la construction de bâtiments, l’aménagement, la voirie et le drainage, l’électrification et l’adduction d’eau potable dans chacun de ces nouveaux sites. Au total, 106 logements, cinq mosquées, trois centres de santé, quinze salles de classes, quatre châteaux d’eau et quatre maisons communes sont en construction. Aujourd’hui les travaux de construction et d’aménagement sont exécutés à plus de 86,71%. Le site de Banganoura est terminé et la réception provisoire a été réalisée les 05 et 06 février 2018.

Dans la foulée de la visite des chantiers du PGES, le Haut Commissaire de l’OMVS s’est rendu ensuite à Ambidédi où il visitera, en compagnie du Président du Conseil d’Administration de la SOGENAV, M. Solémani DIAKITE et du Directeur général de la SOGENAV, M. Mamadou Faye, le quai réhabilité par l’OMVS et le site du futur port qui sera aménagé dans le cadre du Projet navigation. Auparavant un accueil en grande pompe a été réservé à la délégation par les notables et la population, signe de l’espoir et des attentes que la navigabilité du fleuve suscite dans la zone en particulier.

La journée du 19 février a été marquée par la visite de courtoisie chez le Gouverneur, la tenue d’une réunion avec la Commission Régionale de Kayes (CRK) et la visite des locaux de la Cellule Technique de Mise en Œuvre d PGES. La réunion de la CRK a été l’occasion de remercier les services techniques nationaux pour leur accompagnement dans toutes les phases du projet.

La mission du Haut Commissaire Séméga à Kayes se poursuivra encore quelques jours, avec au programme d’autres déplacements sur le terrain, notamment à Talari (4ème site de recasement), le barrage de Félou et celui Gouina où il pourra se rendre compte de l’état d’avancement du chantier.

 

Haut Commissaire en visite sur le site du port Amdedi