Logiciels de gestion

SIMULSEN

SIMULSEN est un logiciel destiné à évaluer les effets des différentes règles de gestion du barrage de Manantali et le degré de satisfaction des demandes suivantes :

  • Production d’hydoélectricité ;
  • Débit transitant au niveau de Bakel sur le Sénégal, correspondant à la somme des besoins en irrigation, consommation des villes et autres besoins éventuels ;           
  • Débit transitant au niveau de Bakel, permettant à la fois la navigation et l’inondation annuelle nécessaire aux cultures de décrue dans la vallée du fleuve Sénégal ;
  • Laminage des crues au niveau de la sortie de la retenue de Manantali ; Laminage des crues au niveau de Bakel.

Ce logiciel permet de simuler numériquement la gestion de la retenue selon différentes règles laissées au choix de l’utilisateur, et de calculer ce qui résulte de cette gestion en matière de propagation de débit (jusqu’au niveau de Bakel), l’évolution du niveau de la retenue et de production d’électricité. Les simulations sont faites au pas de temps journalier, sur une période de débits journaliers de la banque de données homogénéisées du Haut bassin du fleuve Sénégal (de 1950 à 1999) et permettent donc de reproduire les résultats qui auraient été obtenus si le barrage de Manantali avait existé sur la période examinée, selon les modes de gestion retenus.

PROGENAM

Ce Logiciel permet d’étudier la propagation des débits d’une station amont à une station aval. Il permet :

  • La saisie (ou la correction) des hauteurs instantanées des stations du bassin du fleuve Sénégal (de Manantali à Dagana). Les données sont enregistrées dans des fichiers annuels au format des fichiers cotes instantanées d’Hydrom, ce qui facilite leur transfert vers la banque de données ‘’en l’état ‘’ d’Hydrom (banque de données hydrométriques),
  • Le calcul des hauteurs moyennes journalières, puis leur transformation en débit à toutes les stations (univoques ou non) pour toute période. Les résultats sont listés à l’écran, puis peuvent être dirigés vers l’imprimante à l’aide d’un fichier ou représentés graphiquement,
  • Le calcul direct de la propagation des écoulements entre deux stations choisies en dehors de la zone influencée par la courbe de remous de Diama. La propagation se fait en débit jusqu’à Bakel, puis en hauteur de Boghé à Diama à l’aval,
  • Le calcul inverse des lâchers à effectuer à Manantali en fonction d’un objectif fixé à Bakel et des apports des affluents non contrôlés (Falémé et Bakoye).

COREDIAM

Ce logiciel permet d’évaluer le niveau prévu aux différentes stations influencées par le barrage de Diama en fonction de deux paramètres : a)La cote observée à une station influencée de l’amont (Bakel), station « préviseur » ;b)La cote dans le lac (cote amont de Diama).La fonction essentielle de ce logiciel est de calculer la courbe de remous du barrage de Diama.