Energie

Les grandes familles d’énergie verte

Les énergies vertes intéressent de plus en plus les consommateurs. Elles sont à la fois propres et économiques. Il est possible de les catégoriser en cinq grandes familles suivant leur source d’énergie. Pour vous  orienter dans votre choix d’énergie renouvelable, découvrez les différentes familles d’énergie verte et leurs caractéristiques.

Les énergies vertes : des alternatives avantageuses

Depuis longtemps, les ressources fossiles ont été largement exploitées pour fournir de l’énergie. Leur production engendre beaucoup de désagréments vis-à-vis de l’environnement. Aussi, les énergies vertes ou renouvelables ont fait surface et ont gagné de plus en plus de foyers à travers le monde. Elles se caractérisent par unel source inépuisable et une production respectueuse de l’environnement.

Les cinq grandes familles d’énergie verte

On retrouve cinq familles d’énergie renouvelable. D’abord, il y a l’énergie solaire issue des rayonnements solaires. Il est possible d’en profiter en mettant en place des panneaux solaires. L’énergie obtenue peut servir à fournir de l’électricité ou de la chaleur pour chauffage. Ensuite, l’énergie éolienne profite de l’énergie cinétique du vent. Celle-ci est transformée en énergie électrique à travers les éoliennes. Puis, l’énergie hydraulique provient de la ressource hydraulique : l’eau. Elle est produite au niveau des centrales hydrauliques ou marée-motrices. L’énergie produite sert en grande partie à la production d’électricité.

Par ailleurs, il est également possible d’obtenir de l’énergie à partir de la biomasse. Cette dernière englobe les déchets animaux et végétaux. Ils seront recyclés puis stockés dans un endroit spécialement conçu pour leur fermentation. Ensuite, ils fournissent soit de la chaleur, soit du biogaz. Ce dernier peut être utilisé pour cuisiner ou en tant que biocarburant. Enfin, l’énergie géothermique est issue de l’énergie du sol. Ce type d’énergie sert aussi bien à produire de l’électricité que pour chauffer l’intérieur d’une habitation. Toutefois, il faut savoir que la géothermie doit être puisée dans les 2500 mètres de profondeur pour pouvoir fournir de l’électricité.